Rallye des Mille Sources

Le Rallye des Mille Sources, créé en 2007, est un rallye de navigation cartographique et de régularité ouvert aux véhicules anciens. Il a lieu tous les ans fin juin, depuis Sauviat sur Vige, entre Haute Vienne et Creuse. Il se déroule sur deux jours, samedi et dimanche.

 

Découvrez tous nos partenaires

Bandeau sponsor rms

 


14ème édition du rallye des 1000 sources : les coccinelles prennent le pouvoir

Pour la 14ème édition du Rallye des 1000 Sources historique au départ de Sauviat s/ Vige34 équipages valeureux venus de tout le Limousin, du Bordelais, de région parisienne, du Centre, des Charentes, du Lot ont bravé les températures caniculaires en espérant trouver un peu de fraicheur sur les routes ombragées des vallées de la Vienne et du Taurion.

Après un hommage émouvant à Patrice Gacon, organisateur de nombreux rallyes, disparu très récemment, le départ était donné.

Si les organisateurs ont souhaité mettre l’accent cette année sur la nécessité de rigueur, de précision et de patience pour déjouer les pièges proposés mais avec deux niveaux de difficultés (Expert et Découverte), ce rallye s'est joué autour d’histoires de bêtes. Plus de fléché allemand mais deux carto «mille pattes » qui ont faire des ravages. Ce week-end, il valait mieux être tortue que lièvre. Et à ce jeu, ce sont les coccinelles qui ont terrassé les «mille pattes » et se sont envolées vers la victoire.

A la fin de la première journée, on trouvait aux avant-postes la Honda CRX de Jean Guezennec et François Dufossé, l’Opel de Thierry Boisdron et Cindy Sevestre, la Cox d’Éric Violle et Pierrick Viole, la MG B de Philippe Dupan et Tine Devos et la Cox de Laurent Rousseau et Alex Genet. Si ce dernier avouait avoir eu du mal à digérer le « mille pattes » du samedi, il confiait à l’arrivée du dimanche, avec un large sourire, qu’il avait trouvé la recette pour avaler la bestiole du jour.

Classement  Expert

Dans la catégorie Oldtimers (voiture d’avant 1986), c’est donc Laurent Rousseau / Alex Genet qui emmènent leur Cox 1300 sur la première marche du podium et s’imposent aussi au scratch.

Suivi par l’autre Cox d’Eric Violle et son plus jeune fils Pierrick Violle dont c’était le premier rallye comme co-pilote (bon sang ne saurait mentir : après papa, maman, Yann le grand frère et ses nombreuses victoires, voilà le plus « petit »)

Ce podium est complété en Troisième position par l’équipage Thierry Boisdron et Cindy Sevestre sur l’Opel manta 1200S.

Patrick et Catherine Scheurer s’imposent dans la catégorie Yougtimers (voiture de 1986 à 1992), alors que Jean Guezennec et François Dufossé  sur la Honda CRX gagnent dans la catégorie Moderne.

Classement Découverte

L’équipage Jean Claude Saleix/ Sébatien Marchio s’imposent la Renault 17 TL, suivi par Philippe Rivet/Michèle Saubolle sur BMW Z3.

La troisième marche du podium revenait pour leur premier Rallye des Mille Sources à François Bosselut et François Becette sur Porsche 911 3.0 sc.

 


13ème édition du rallye des 1000 sources : la persévérance récompensée

 C’est encore de Sauviat /vige que s’élançait le  Rallye des 1000 Sources historique  pour sa 13ème édition. Première déception pour les organisateurs de l’écurie mauve historique : seulement 33 équipages, venus de tout le Limousin, du Bordelais, de région parisienne, du Centre, des Charentes,  avaient  fait le déplacement  pour la 3ème épreuve du Trophée Classic du Centre Ouest.

Beau temps, convivialité et bonne humeur, qui sont désormais la marque de fabrique de l’équipe organisatrice, étaient à nouveau au rendez-vous. Si les incontournables et désormais classiques road -books métrés, fléché allemand, fléché « 1000 sources », horloge « 1000 sources », carte au 100/000 éme et autre régularité « multi-moyenne »  étaient bien au menu, les organisateurs avaient souhaité cette année une édition moins « nerveuse ».

Malheureusement, une erreur dans un fléché allemand en début d’étape allait semer une pagaille telle que l’organisation devait revoir le timing pour relancer le rallye après la neutralisation de Peyrat le Château. La seconde partie de l’étape, demandant beaucoup de rigueur aux équipages, allait d’ores et déjà établir une première hiérarchie.

Le lendemain, les 2 équipages en tête le samedi soir (Yvon-Menu et Guillon-Guillon) passaient à 0 en navigation et c’est sur l’épreuve de régularité que l’Alfa Spider allait s’imposer. Au final, l’équipage Guillon-Guillon remportait le scratch et la catégorie C1. « ENFIN !! » déclaraient-ils sur le podium.  Effectivement la victoire leur avait toujours échappé en 13 participations sur 13 éditions. C’est donc bien la récompense de la persévérance.

Le podium était complété par l’équipage Boisdron-Sevestre sur une Opel Manta, de suivi de Cousin Dubois en Alfa Guillia. L’équipage Yvon - Menu en Clio William, deuxième au scratch, remportait la catégorie C2.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Album Photos

 

Affiches

 

On en parle dans :

-Newsclassicracing

 

-

 

 

page 2

 

Date de dernière mise à jour : 26/06/2022